Lorsqu’on parle des couleurs, leur définition semble toujours très subjective. En effet, il est difficile d’imaginer ce que c’est le rose flamingo pour François, le rose peche pour Isabelle ou le rose fluo pour Emilie. Pour cette raison, il existe un objet appelé pantonier qui répertorie toutes les couleurs sur terre. Cet outil représente ce qu’on appelle Le Pantone Matching System (PMS) . Il decrit les couleurs avec un numéro et une lettre. Si l’histoire de la répartition des couleurs vous intéresse, lisez notre article de 2016.

Le Pantone- la référence des couleurs

Pourquoi avons-nous besoin d’un catalogue des couleurs? En effet, le design et les couleurs sont très différents sur les ecrans des uns des autres (pour des raisons de calibrage ou lumière de la pièce où se trouve l’ordinateur etc). Pour éviter les malentendus, on se réfère donc au pantonier d’autant plus qu’il illustre comment la couleur apparaitra sur du papier lorsqu’elle sera imprimée. Ces pantonniers doivent etre renouvelés régulièrement car les couleurs palissent avec le temps.

Continuer à lire

À la fin du XVIIè siècle, un artiste hollandais du nom de A. Boogert, a fabriqué à la main un livre de près de 800 pages dans lequel il montre comment mélanger les couleurs et comment obtenir pour chacune d’elles différentes tonalités. Ce faisant il a, ni plus ni moins, procédé à la quasi recension de toutes les couleurs connues, une sorte de nuancier Pantone… Ce Traité des couleurs servant à la peinture à l’eau de 1692 est une pure merveille!

Pantone livre ancien
Pantone livre ancien

Ces 800 pages écrites et dessinées à la main (!) représentaient véritablement le guide le plus compréhensible pour la peinture et les couleurs de son époque.

Continuer à lire