La couverture de livre qui attirera vos lecteurs ! Facile, si vous respectez ces 7 points !

couverture
couverture

Ca y est, votre livre est enfin terminé. Vous l’avez lu et relu, vous avez affiné vos personnages, peaufiné votre histoire, tout tient la route. Il est temps maintenant de penser à l’arrangement de son enveloppe- à savoir la couverture du livre.

Pour cela il est nécessaire non seulement d’être créatif, mais également d’adosser une autre casquette- celle du bon marketeur qui va créer une jaquette qui se distingue des millions de livres chez les libraires. Il faut qu’elle attire vos lecteurs, leur indique qu’ils vont bien aimer le livre, mais surtout il faut qu’ils le remarquent dans la marée de livre sur les rayons.

Il faut penser aux 7 points fondamentaux qui déterminent l’attractivité d’une couverture :

  1. Le style du livre

Quel type de livre avez-vous écrit ? Roman policier, science-fiction ? Observez les livres du même style et essayez de noter les éléments récurrents.  Intégrez un ou plusieurs sur l’habit du livre.  Ceux-ci permettront à vos lecteurs d’identifier le genre.

  1. Le lecteur cible

Maintenant imaginez-vous la personne qui aimera lire votre livre : s’agit –il d’un scientifique ? D’une mère au foyer ? D’une adolescente ? Il faut penser à une image à laquelle votre lecteur-cible pourra s’identifier, « elle lui parle ».

  1. Le résumé

De quelle façon raconterez-vous le livre à quelqu’un ? Quelles sont les principales informations, faits que vous relaterez ? Maintenant pensez à les représenter sous forme d’images à intégrer sur la couverture.

  1. La réaction du lecteur

Lorsqu’on fait de l’art en tant qu’artiste on a pour objectif de susciter une réaction émotionnelle chez le spectateur.  Pensez aux émotions que vous voudriez provoquer chez vos lecteurs- larmes, tristesse, joie, espoir….Maintenant le personnage du point 2 « habillez »- le avec les émotions que vous avez identifiées.

  1. Les polices

Evidemment il faut reflechir aux polices qui figurent dessus. Si votre livre se déroule dans le futur il faut choisir des polices modernes. S’il s’agit d’un roman d’histoire du 18 siècle les polices « anciennes » devraient etre privilegiées. Ne negligez pas le fait que la police choisie doit etre lisible en miniicone sur internet…

  1. L’impression

Ici il faut penser aux effets spéciaux comme le titre qui ressort par un gaufrage ou vernis selectif ainsi qu’un pelliculage qui donne un aspect plus sophistiqué à votre livre. Consulter les finitions qu’on propose.

  1. Le papier de la couverture

Les lecteurs de livres sont assez tactiles et ils sont très sensibles au toucher du papier. Pour cela il faut choisir un papier assez résistant, agréable et avec une texture qui convient  au style de livre. Les textures reiches et d’aspect jauni seront plus adaptées aux livres anciens, les textures lisses- aux livres plus modernes. Pour savoir plus sur les papiers que nous utilisons, lisez cette partie.

Enfin, n’hesitez pas à nous demander conseil. Notre service PAO sera ravi de vous aider à créer votre couverture et le livre en général.